voiletoulon

LE RETOUR DE KIMENPECH : CHAPEAU BAS AUX TROIS JEUNES NAVIGATEURS


 

Souvenez-vous, la vingtaine juste passée, Antoine, Albéric et Gauthier, avaient quitté tous les trois le Club le jeudi 9 novembre 2017 avec leur Sun Odyssey 34 Kimenpech récemment acquis, avec une faible expérience de voile pas du tout hauturière et pour une transat en solidaire vers...Haïti. Une affaire de 5000 nautiques, tout simplement!

Certes, avec la pêche,  la tête sur les épaules et la détermination mais en mettant quand même la barre très haut, un peu trop même vu de leurs parents à l’époque...

Eh bien “Salut les artistes et chapeau bas!” car ils étaient de retour samedi dernier 30 juin, devant des parents et amis rayonnants de bonheur, avec des “gueules de loup de mer”  superbes et d’apparence plutôt reposés après avoir pourtant connu de multiples et longues aventures pendant ces 8 mois jusqu’à une dernière épreuve tout à la fin puisque des vents dépassant 60 nœuds les attendaient à Gibraltar en guise de bienvenue en Méditerranée.

Nul doute qu’avoir dû se décarcasser pour trouver des aides pour mener à bien leur projet juste après leurs études était déjà un obstacle de taille et merci pour eux à une célèbre marque de brandade de morue qui leur a mis le pied à l’étrier.

Nul doute encore que voilà des jeunes qui sont armés à affronter et à surmonter toutes les difficultés de la vie et qu’ils l’ont fait au moment le plus utile comme l’a été leur mission humanitaire Ankouraje à Haïti.

Merci à eux de nous avoir montré de quoi ils étaient capables tout au long de leur véritable épopée nautique et humaine, dans un domaine qui reste une épreuve  à tout âge.

Merci aussi d’avoir montré la voie à des successeurs potentiels, il y en avait certainement parmi les scouts marins venus les accueillir mais attention: ce ne sera jamais un sport de masse.

image 1

Toulon en vue, bateau impeccable.

image 2

Retour mérité au bercail

image 3

                        De vraies gueules de loup de mer pas encore réhabitués aux chaussures,
                                                les pieds aplatis vont avoir du mal à rentrer!