voiletoulon

MEDATLAN 2: LA FLOTTILLE AUX ANTILLES


COMMUNICATION COMMISSION VOILES

 

La première phase de MEDATLAN 2 s’est achevée samedi dernier, 22 décembre, au matin, avec l’arrivée à Grenade de  Pantaï , le petit dernier et le petit nouveau transatlantiste du Club. A vrai dire, Damien et Candice s’étaient attardés à Tobago pendant une petite semaine, histoire de se remettre d’une traversée de 18 jours et 10 heures uniquement à la voile depuis Mindelo aux Îles du Cap Vert.

 

100 0556 2
Le Diamant, mieux qu’un bijou après une transat!
 
Les 7 bateaux sont donc désormais aux Antilles, répartis de la Martinique à Grenade. L’alizé a été dans l’ensemble assez tonique et la mer, souvent agitée voire plus, a mis les corps à l’épreuve.
 
Les esprits eux se sont lancés dans un concours de poésies que les ondes d'Iridium ont transportées des uns aux autres. Il n'y a évidemment eu ni gagnant ni perdant, juste beaucoup de bonheur d'être en mer cap à l'Ouest.
 
Les bateaux n’ont pâti d’aucun souci technique majeur, même si Diadem s’est concocté une mayonnaise à l’eau de mer dans l’embase d’hélice, conséquence longuement différée de la trop grande affection d’une ligne de pêche pour son hélice aux environs de Gibraltar. Tout est rentré dans l’ordre par une réparation impressionnante, à flot, par un mécanicien-plongeur au Marin.
 
 
DSC 0332 5
Enfin l’aisance ...d’Arlet !
 
L'heure est donc au repos, aux relèves d’équipages, à la dégustation des spécialités locales solides et liquides, et à la préparation de la suite.
 
DSC 0455 5
Et les tonneaux mais heureusement rien de commun avec les Danaïdes...
 
Bon repos à nos navigateurs, et très Joyeuses Fêtes à tous.
 
A l'année prochaine.
 
VA 2S Jean-Michel L'Hénaff
Commodore MEDATLAN 2.