voiletoulon

Aux nouvelles ...

MEDBREIZH - Phase 1 - De Toulon à Lisbonne


21 Mai 2016

 

 
De Port-Cros, Port-Mahon, Carthagène, seules Melilla et Ceuta présentent un parfum d'aventure bien contenu par les Espagnols! Ports francs, elles ont été fort appréciées pour refaire les pleins de gazole entamés par le manque de vent rencontré après le passage des Baléares... Le transit est fort tendu depuis le passage de Gibraltar contre le vent et malgré un courant contraire  le long des côtés marocaines non conforme aux prévisions. Mais "c'est toujours comme cela" nous fait savoir Alain, skipper d'Embellie V, fidèle compagnon de Diadem, et toujours prodigue de conseils judicieux.
Les retrouvailles avec l'Atlantique se font sous la domination du Nordata : vent du nord fougueux autant qu'imprévisible capable de rafales à 30 nds comme des calmes les plus déroutants car de courtes durées. Cadix, la belle, les mouillages sous l'île de Culatra (avec visite guidée et baignade sous la houlette d'Alain et son équipage) et dans l'anse de Sagres pour quelques heures puis l'arrivée à Lisbonne furent gagnés de hautes luttes après moultes prises de ris et changements de voiles d'avant! La priorité donnée à la voile sur le moteur nous a fait renoncer à faire une halte à Sines pour arriver le 19 au soir à Cascaïs pour accueillir notre nouvelle équipière Candice. Malgré des pointes à plus de 8 nds au près, la vitesse sur la route directe n'est guère que de 3,5 nds environ! Embellie ayant une relève arrivant le 21 a pris son temps et est arrivée cet après-midi du 20 dans cette marina à 30 km de Lisbonne.
Le 22 matin, Diadem poursuivra sa progression vers le nord en espérant un vent plus favorable et laissera Sylvie regagner ses pénates toulonnaises.
À bientôt pour de nouvelles aventures!

Bien amicalement
Jean-Luc

 

 

20160508 182549