voiletoulon

Aux nouvelles ...

APPAREILLAGE DE DIADEM


 

Bonjour à tous !

 

L'appareillage de l'île de Santa Maria est imminent Nous allons quitter le coeur gros cette superbe ile du bout du monde , notre dernière escale aux Açores . Ces 10 jours passés à visiter ces îles ont été un vrai bonheur . Découvrir ces territoires complètement à l’écart de notre europe,surpeuplée polluée et si turbulente!!! .ou tout ici n'est que tranquillité et gentillesse est une chance que nous mesurons parfaitement. bon nombre de continentaux l'ont bien compris !

De plus la beauté des paysages est remarquable ;l'océan, ces reliefs époustouflants (le sommet culmine à 2300M excusez du peu!!) cette nature verdoyante (il pleut quelquefois,c'est vrai!!!!!!) les routes et chemins bordés d'hortensias  et ces petits ports chaleureux, ne nous lassent jamais. .

Notre esprit est désormais tourné vers le bout d'océan qui s'étend devant nous sur 500 miles; Le jeu va consister à contourner l'anticyclone bien connu, pour trouver le vent nécessaire!!

Donc cap au 115 vers l'autre île portugaise Madère et de nouvelles aventures.

L'équipage de DIADEM

LES AVENTURES DE DIADEM


Bonjour à tous !
 
Voici quelques nouvelles de l'équipage de notre fier voilier .Depuis les dernières nouvelles qui nous situaient à Sao JORGUE ,l'ile centrale des Açores , nous avons repris la mer vers l'est pour rejoindre la plus grande des iles de cet archipel Sao MIGUEL et sa capitale Punta Delgada . 23heures pour parcourir 147 milles , une excellente moyenne sans doute grâce à notre initiative de plonger sous la coque pour chasser les algues et petits coquillages qui commençaient à sy installer .Cette plongée effectuée dans le port de Sao Jorge , un véritable aquarium !!!(Les Açores restent préservées !)
2jours d'escale pour gérer le quotidien, lessive, ravitaillement , visite de la ville ,resto, et soirée sympa dans ces rues animées par ces açoriens heureux de vivre ! Aujourd'hui visite de l'ile , pour moi la plus spectaculaire avec ses lacs de cratères et ces sources fumantes .
Ce soir nous reprenons la mer ,plein sud vers l'ile de Sta MARIA que nous atteindrons demain matin à l'aube après une nuit de quart sous les étoiles, musique cubaine et vent tranquille de travers . C'est peut être ça le bonheur!!! .
A bientôt pour de nouvelles aventures, sans doute à notre arrivée à Madère ,l'ile aux fleurs que nous pensons "découvrir" après 5à 6 jours de mer , si Neptune nous offre de bonnes conditions météobiensûr!!! .
Bises à tous

Captain Erich .

 

MEDBREIZH 2016 - Phase 5 : Les Açores, d'île en île...


Du 22 au 25 août

 

 Lundi 22 aout : Le changement d'équipage, de skipper et de commodore s'est effectué dignement comme il se doit à bord d'Embellie V lors d'un dîner bien arrosé et trés convivial digne des invitations d'Alain. Paul n'ayant pas pu se soustraire à sa dernière mission ; la corvée de vaisselle ... Merci skipper et bon retour vers ta nouvelle vie de terrien!!!

 
Mardi 23 aout : appareillage vers l'ile de Graciosa dont les instructions nautiques ne parlent d'aucunes facilités pour les voiliers... L'aventure c'est l'aventure !! Aprés une journée de mer plutôt paisible marquée par la pêche d'une dorade minuscule (vite rejetée !), nous entrons dans ce port microscopique réservé aux pêcheurs locaux, sans trop y croire . Heureusement deux autres voiliers y sont déjà installés et nous aident à nous glisser près d'eux. Une condition cependant; appareiller dès 09H00 pour leur permettre de sortir du port tant l'espace est réduit...
Au matin, la manœuvre effectuée nous partons à la conquête du volcan qui domine majestueusement la ville. Une véritable merveille géologique en particulier le fond de son immense cratère .
L'après midi, nous profitons de la plage de sable noir et de cette eau à 23°. Tout ici nous apparait d'une rare sérénité. Nous quittons avec regret ce petit paradis vers 22H00 pour rejoindre l'ile de  FAIAL en une nuit entière de navigation ......au moteur !!
 
Jeudi 25 aout : L’entrée au lever du jour dans le port d'Horta avec en toile de fond le majestueux sommet du PICO qui culmine à 2350 mètres (le plus haut sommet du .....Portugal !!) est d'une rare beauté.
La journée sera consacrée à la découverte de cette ile superbe dont les points forts sont: les piscines d'eau de mer creusées dans les rochers de lave et la visite de l'extrémité ouest de l'ile où en 1957 a eu lieu une gigantesque éruption volcanique. Cet évènement a repoussé à l'interieur des terres le grand phare qui autrefois marquait l'extrémité ouest du groupe des iles centrales. Cette pointe était également le haut lieu de la pêche à la baleine ( 160 durant la saison 1957)  puisque les cétacés contournaient chaque été ce cap lors de leur longue migration vers le nord.
 La journée se termine biensûr par l'incontournable visite au bar " chez Peter", le rendez vous de tous les marins en transit à travers l'atlantique.

A bientôt pour de nouvelles aventures...

 

 

MEDBREIZH 2016 - Phase 4 : De Bretagne en Vendée et Charente maritime ...


Du 27 juillet au 7 août

 

Depuis le Crouesty, coque brossée et poulie de drisse de trinquette remplacée, nous sommes passés à Belle-Ile, dernière escale bretonne, avec crêpes et crachin; nous étions embossés au Palais et sommes allés à Sauzon par la route.

Ensuite ce fut Noirmoutier, son bois de la chaise, ses églises et son château, sans oublier le passage du Gois et l'accueil d'amis toulonnais du président.
Puis l'Ile d'Yeu, avec tour de l'île à vélo, guidés par une amie des Le Boulicaut, et les festivités assorties midi chez les uns et le soir chez les autres. Le port était bondé, mais la capitainerie a géré notre sortie avec brio...
 
Après une nuit aux Sables d'Olonne, pour être bien "synchro" avec les horaires de marée, nous faisons route ce jeudi 4 août vers Ars en Ré où la marée nous laisse une heure pour chenaler 45mn et passer un seuil découvrant de 3,4m: pointu mais sans difficulté. Suivent deux nuits dans le bassin de la criée, et des festivités diverses, chez des amis d'amis, et surtout organisées par le CNAR (cercle nautique d'Ars en Ré, allié au Yacht club de France comme le CNMT); et aussi un pique nique sur la plage de "trousse chemise" après une grande virée en vélo, avec une circulation  intense sur les pistes cyclables en cette première quinzaine d'août.
 
Dernier jour: appareillage "à la marée" pour le chenalage de sortie, passage sous le pont de Ré, mouillage à l'île d'Aix avec mise à terre et récupération de l'équipage en annexe par le président lui-même. Et le soir, arrivée à La Rochelle, courses pour la grande traversée, et poste de propreté.
 
Seul Pierre reste à bord après la relève du dimanche 7, et fait partie de l'équipage de haute mer qui a appareillé le lundi vers les Açores.

Jean-François Perrouty

 

 

Belle-Ile / Palais
Noirmoutier Ile d'Yeu Sables d'Olonne / Ars en Ré 
BR RO 1 BR RO 3 BR RO 5

 

 

BR RO 8 

BR RO 9
BR RO 2 BR RO 4 BR RO 6 BR RO 7